Rayon : Off
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

Décembre exceptionnel pour les commerces du centre-ville (La Dépêche)

Décembre exceptionnel pour les commerces du centre-ville (La Dépêche)

Daniel Sannou qui tient la Maison de la Presse place Mercadial depuis juste quinze ans, est sûrement le premier observateur de l’animation commerciale du centre-ville. À ce titre, le buraliste peut annoncer avec un certain aplomb un mois de décembre exceptionnel pour les trente-cinq commerçants des rues Jean-Jaurès, Verdaussou et place Mercadial. « Et ce, par rapport aux années précédentes. Le petit commerce a bénéficié de la solidarité des Graulhétois et autres durant ces périodes de confinement. Le prêt-à-porter a bien travaillé, les métiers de bouche, les soins, comme toutes les autres catégories, ont aussi confirmé cette tendance. La plupart d’entre-nous ont noté l’apparition d’une clientèle nouvelle, voire renouvelée. » Peu d’animations pourtant en centre-ville, mis à part l’omniprésence du Père Noël, habituel et sympathique. Mais une satisfaction partagée par tous envers le Grand déballage proposé par les Plasticiens Volants et la mairie les 19 et 20 décembre, avec des immenses structures gonflables dans les rues et sur les places. « Les milliers de visiteurs ont souvent découvert un centre-ville qu’ils ignoraient, d’autres ont redécouvert des lieux et des vitrines qu’ils ne fréquentaient plus. S’il n’y a eu que très peu d’incidence sur les commerces, ils se sont rendu compte que nous étions à même de répondre à tous leurs besoins. Avec des atouts comme le service, la compétence et l’accueil », insiste Daniel Sannou. « En fait, c’est le dernier trimestre qui a été bon pour le commerce. Et cette année, les achats de Noël ne se sont pas faits au dernier moment, ils ont été étalés en amont des fêtes. Ce qui est nouveau ! « 

Avant de conclure l’ancien président de l’association des commerçants veut avoir une pensée pour Patrice Marignol de la poissonnerie Petit Moussaillon, victime d’un gros malaise cardiaque le Premier de l’An. « Nous lui souhaitons bon rétablissement. »

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Question directe